Les cours

L’ensemble de la formation se déroule sur une année universitaire dont le premier semestre est consacré à un ensemble de cours et de stages de terrain.

Ces cours, de l’hydrologie au droit de l’eau en passant par la cartographie et l’étude des systèmes d’acteurs de l’environnement, sont assurés par des intervenants de formation et de profession différentes (professeurs, professionnels, chercheurs…). La théorie est largement accompagnée d’expériences professionnelles, de terrain et d’exercices pratiques de gestion (projets tutorés, stages).

Analyse paysagère, valorisation, tourisme et patrimonialisation

Intervenants : N. Jacob, P. Gonnod, I. Lefort

La thématique du paysage est de plus en plus prisée par les acteurs de la gestion territoriale. Les actions environnementales ne visent plus seulement la restauration et la préservation des milieux, de leurs capacités écologiques ou encore de la ressource en eau. Il faut aussi assurer une esthétique de ce paysage et un accès à l’ensemble de la population locale ou de passage. Le but, outre l’aspect touristique, est la promotion, la valorisation et la sensibilisation à l’écologie et à l’environnement. Un ensemble d’outils peuvent alors être mis en place : réserves, parcours pédestres, parc périurbains, activités pédagogiques, signalétique, etc.

Biologie végétale

Intervenants : G. Bornette, P. Joly

Après un bref rappel de biologie végétale, on passe à la flore aquatique et on se tourne vers la détermination, la spécification, l’évolution selon les milieux, la localisation et la dynamique des populations aquatiques ou rivulaires végétales, etc.

Cartographie

Intervenant : M-L. Tremelo

La visualisation cartographique est très prisée dans les métiers envisageables à l’issue du Master. La maîtrise des notions cartographiques, des systèmes de projection, de saisie et de réalisation de cartes est donc importante (Map Info, QGis, Illustrator, Excel, PhilDigit, PhilCarto, etc.). Pour cela, une série d’exercices pratiques est mise en place et permet d’acquérir progressivement une bonne vision des possibilités de traitement de données et de mise en page cartographique.

Communication, conduite de réunion et insertion professionnelle

Intervenants : J-N. Dumond

Afin d’assurer une bonne cohésion de groupe pour le projet tutoré, ces interventions se font très tôt dans la formation : mises en situation, exercices de communication et de conduite de réunions sont au programme.

Droit de l’eau et de l’environnement

Intervenant : A. Farinetti

Allier environnement et activités humaines est parfois difficile. Le droit est là pour nous aider à valoriser les espaces aquatiques continentaux mais fournit aussi des outils de gestion environnementale et territoriale. Tous les aspects des espaces aquatiques continentaux (usages, gestion, droit et devoirs, pollution, etc.) sont abordés.

Géomorphologie

Intervenants : N. Landon, Y. Callot

Une eau ruisselle, s’infiltre, s’évapore, déborde, divague, disparaît et rejaillit ! La géomorphologie abouti à la compréhension de l’histoire du devenir des hydrosystèmes, à leur caractérisation et leur diagnostic.

Gestion territoriale et conduite de projet

Intervenants : P. Gadiolet, F. Pellizaro

Sauvez l’espèce phare de la région ! Celle qui est en voie de disparition, uniquement présente au sein d’un petit tronçon de rivière ! Oui et il faut tenir compte d’un bon nombre de facteurs environnementaux mais aussi sociologiques, économiques, politiques, etc. La conduite d’un projet passe donc par des opérations précises et nécessite une vision et une gestion territoriale.

Histoire des aménagements et des usages de l’eau

Intervenants : P. Gonnod, A. Buisson, N. Landon

L’eau, source vitale, est aussi destructrice. L’étude des aménagements (digues, aqueducs, batelerie, assainissement, etc.) et des usages illustre la gestion et l’utilisation de l’eau et des milieux aquatiques à travers les âges.

Hydrobiologie

Intervenants : P. Sagnes, D. Pont

Les poissons, le plancton, toute la petite et grosse faune aquatique y passe. Les modes de vie, les adaptations morphologiques, la biologie, la classification, les interactions entre populations et individus, les concepts écologiques, les méthodes d’études et d’échantillonnage, etc. La joie des pêcheurs mais aussi des non pratiquants !

Hydrologie

Intervenants : P. Breil, F. Liebault

Après un rappel de la notion de bassin versant et des différentes caractérisations hydrologiques de celui-ci, les notions de crues, d’inondation, de risque et d’aléa sont abordées tout en étudiant les méthodes d’échantillonnage, de prévision et de caractérisation de ces phénomènes.

La restauration et la réhabilitation des milieux aquatiques continentaux

Intervenants : H. Piegay

Restauration, réhabilitation… des termes apparemment simples dans leur signification… mais la réalité n’est pas aussi évidente et leur mise en œuvre au sein d’un écosystème peut être aussi complexe que spécifique. Vous vous en rendrez compte à travers quelques sorties et un ensemble d’exposés réalisés par vos soins.

Les acteurs de l’environnement et le diagnostic territorial

Intervenants : A. Honegger, A. Bonnaud

Nous ne sommes pas seuls… Œuvrer pour l’environnement implique communication et connaissance de l’ensemble des acteurs et des actions possibles. De plus, les actions environnementales s’intègrent au sein d’un territoire et les différents éléments de celui-ci doivent être pris en compte afin d’assurer une gestion globale.

Les tourbières

Environnement aquatique particulier de par leur formation, leur histoire (écologique et économique) et leur gestion, ces zones humides sont étudiées à travers une sortie terrain et un ensemble de cours.